52 – [Nouvelle-Zélande] Le bilan de nos 82 jours en Nouvelle-Zélande, un road trip de 7 200 km !

Si nous devions résumer nos 82 jours passés en Nouvelle-Zélande, nous utiliserions surement l’adjectif « inoubliable ». Ce pays est si particulier qu’il ne peut que marquer les esprits et les cœurs. Continent à part entière, doté d’une faune et d’une flore unique au monde, ainsi que de paysages époustouflants, la Nouvelle-Zélande est un joyau encore préservé. Du mythique Aoraki – Mont Cook, en passant par les fjords et les côtes du Pacifique, difficile de rêver plus beau paradis naturels où les espèces natives et endémiques rappellent l’arrivée tardive des hommes sur ces terres sauvages et préservées. Malgré les progrès qu’il reste à effectuer en matière d’écologie, il convient de noter qu’environ un tiers des terres Néo-Zélandaises sont protégées par le DOC (department of conservation) et qu’il existe un souci permanent de préservation des espèces animales et végétales. Bien évidemment, l’élevage et la déforestation ont fait – et font encore – des ravages, mais les consciences se réveillent et l’avenir semble marqué par l’optimisme. Il est à noter que dorénavant, les touristes qui souhaitent visiter le pays devront s’engager à respecter l’environnement. Dans cet article, nous vous proposons un bilan de notre expérience au pays des kiwis.

51 – [Nouvelle-Zélande – Ile du nord] J78 à 82 – Retour à Auckland et retour en France

Je commence cet article en citant l’illustre titre de Jean Louis Aubert, « Voilà c’est fini », pour débuter le récit de nos derniers jours en Nouvelle-Zélande, et également du voyage. Voilà plus de 200 jours que nous avons embarqués pour une expérience inoubliable. Il est difficile de prendre le recul nécessaire, à l’heure où je vous écris, mais il s’en est passé des choses depuis ce 08 avril 2018. Nous le savions, le voyage ne serait pas éternel, il est temps de retrouver la France.

50 – [Nouvelle-Zélande – Ile du nord] J69 à 77 – Péninsule de Coromandel et Northland

Après avoir largement exploré l'île du sud et l'île du nord, nous prenons la route de la péninsule de Coromandel, située au sud d'Auckland, et du northland pour atteindre l'extrémité nord de la Nouvelle-Zélande. De belles découvertes en pespectives, en passant par l’étonnante "hot water beach", par la merveilleuse plage de Cathedral Cove et  par l'incroyable cap Reinga ! 

49 – [Nouvelle-Zélande – Ile du nord] J61 à J68 Centre de l’île du Nord [partie 2/2] – Du Tongariro à la Bay of Plenty

Après avoir découvert Napier et Taupo, nous nous partons à la découverte de la partie sud de la Région centrale de l’Ile du Nord. Cette étape sera rythmée par : La randonnée du Tongariro Alpine Crossing ; La visite de Rotorua, 1ère destination touristique des kiwis ; La découverte de la « bay of plenty », abritant le mont Maunganui. Si le programme de l’article vous convient, je vous invite à vous installer confortablement pour apprécier la suite de nos aventures en Nouvelle-Zélande.

48 – [Nouvelle-Zélande – Ile du nord] J53 à J60 – Région de Wellington et centre de l’île du Nord [partie 1/2]

Après plus de 50 jours passés sur l’île du sud de la Nouvelle-Zélande, nous avons décidé de rejoindre l’île du nord, que nous explorerons au départ de Wellington. Lorsque le Dieu Maui eut pêché l’île du nord, la confia momentanément à ses frères, qui, en son absence, commencèrent à découper ce gros poisson : sa queue tomba au nord et sa tête au sud, près de Wellington. Capitale du pays, cette belle ville s’est installée autour d’un port aux eaux bleues intenses, entre collines et vallons à pic. En remontant vers le nord, nous rejoindrons la région centrale de l’île, enclavée entre Auckland et Wellington. Elle abrite volcans, geysers, lacs, côtes déchiquetées, vastes plages, verts pâturages et le cœur de l’âme maorie.  

47 – [Nouvelle-Zélande – Ile du sud] J44 à 52 – Régions du Marlborough – Abel Tasman et Golden Bay – De Kaikoura à Martinborough, en route pour l’Ile du Nord

Après le Canterbury, nous entamons la dernière partie de notre séjour sur l’Ile du Sud : la région de Marlborough et de Nelson. Elle comporte l’un des plus beaux parcs nationaux de Nouvelle-Zélande, l’Abel Tasman. Cette région se caractérise par un ensoleillement favorable, environ 2 400 heures de soleil par an. Les attractions principales de cette contrée sont les vignobles, les plages de l’Abel Tasman, Golden Bay, et la dynamique ville de Nelson. Cet article sera le dernier concernant l’île du Sud du pays, que nous quitterons avec un pincement au cœur pour rejoindre l’île du nord.

46 – [Nouvelle-Zélande – Ile du sud] J36 à 43 – Région du Canterbury (2/2) – De l’Arthur’s pass jusqu’aux villes mythiques de Christchurch et Akaroa

Après avoir visité la côte ouest de l’île du sud, il est temps pour nous de prendre la direction de l’est pour retourner dans le Canterbury, région dont nous avons déjà exploré la partie sud. Nous aventures nous avaient notamment conduit au célèbre Mont Cook – Aoraki et sur les bords des lacs Tekapo et Pukaki. Cette deuxième étape dans le Canterbury nous fera traverser les paysages variés. Nous retrouvons la montagne avec la jolie route de l’Arthur Pass, la ville avec Christchurch et l’océan avec la péninsule de Banks et Akaroa, d’où nous partirons à la recherche des dauphins d’Hector, les plus petits dauphins du monde.

45 – [Nouvelle-Zélande – Ile du sud] J30 à J35 –  Région de la West Coast – Des mythiques glaciers à la ville de la Jade

La troisième grande région de Nouvelle-Zélande que nous visitons est la « West Coast ». Longue de 600 kilomètres, la côte ouest de l’île du sud ne fait que 19 kilomètre de large qui longent la mer Tasman. Il s’agit d’une région peu peuplées. Les villes principales sont Hokitika, Greymouth et Westport. Les Glaciers Fox et Franz Joseph concentrent l’attention des curieux. Les habitants ont la réputation d’être vaillants, en raison du passé minier de leurs ancêtres.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑